Qui au Conseil des Etats?
Les graphiques sont sans appel: la PLR Johanna Gapany et le PDC sortant Beat Vonlanthen sont les plus proches des positions de la CCIF, et cela tout particulièrement sur les thématiques cruciales pour l'économie fribourgeoises que sont l'ouverture sur l'étranger et la politique migratoire.
 


L'UDC Pierre-André Page arrive au 3e rang parmi les candidats en termes d'adéquation avec la CCIF. Il rejoint la CCIF sur le libéralisme économique, le poids de l'Etat social et la politique des finances, qui sont également des éléments importants pour le maintien de la compétitivité de nos entreprises.
 
Le Vert Gerhard Andrey se positionne clairement à gauche, mais rejoint la CCIF sur l'ouverture vers l'étranger. Le Vert libéral Ralph Alexander Schmid est également sur la ligne de la Chambre sur cette dernière thématique, mais il présente un profil plutôt éloigné – gestion des finances publiques excepté – sur les autres thématiques. Quant au PBD Anthony Jaria, il est en adéquation avec la Chambre pour la politique des finances et les aspects migratoires, mais se rapproche de la gauche en matière de libéralisme économique et d'Etat social.
Le socialiste sortant Christian Levrat ainsi que l'indépendant Claude Rugo n'avaient pas rempli leur profil à l'heure du bouclage d'ECHO.