Dernières communications du Conseil fédéral

Le Conseil fédéral lance aujourd'hui une consultation pour faciliter l’obtention du certificat COVID et son utilisation en Suisse pour notamment pour les personnes guéries du COVID. La consultation a lieu jusqu’au 26 octobre. Une décision sera prise le 3 novembre.

Concernant l'obligation de présenter un certificat, il souhaite pour l’heure la conserver telle qu’elle existe aujourd’hui. Il réexaminera la situation à la mi-novembre.

Les documents et communiqués : 
Communiqué de presse
Medienmitteilung


Les principaux points de l'annonce du Conseil fédéral sont résumés ci-dessous:

Octroi du certificat sur la base d’un test de détection des anticorps (test sérologique)
Actuellement, le certificat COVID est délivré aux personnes guéries uniquement si elles peuvent attester de leur infection passée par un test PCR. Le nouveau certificat suisse serait non seulement délivré aux personnes guéries sur la base d'un test PCR mais aussi aux personnes qui peuvent présenter un test sérologique (payant) de détection des anticorps positif récent. La durée de validité de ce certificat serait limitée à 90 jours.

La durée de validité des certificats de guérison délivrés sur la base d’un test PCR serait prolongée de 180 à 365 jours. Cette prolongation ne serait valable que sur le territoire de notre pays.

Faciliter l’obtention du certificat pour les personnes qui ne peuvent être ni vaccinées ni testées
Les personnes qui, pour des raisons médicales, ne peuvent être ni vaccinées ni testées ont aujourd’hui déjà accès aux établissements, installations et manifestations exigeant la présentation du certificat COVID. Avec la proposition du Conseil fédéral, ces personnes recevraient un certificat COVID suisse lisible par un lecteur numérique d’une validité de 365 jours.


Faciliter l’obtention du certificat pour les touristes
Pour soutenir l’économie et le tourisme, le Conseil fédéral veut permettre à tous les touristes ayant reçu à l’étranger un autre vaccin autorisé par l’OMS d’obtenir un certificat COVID suisse. Il s'agit des vaccins Sinovac et SinopharmLe certificat ainsi obtenu aurait une durée de validité limitée à 30 jours et ne serait valable qu’en Suisse.

Discussion sur une éventuelle levée de l’obligation du certificat COVID
Le Conseil fédéral arrive à la conclusion qu’une levée – même partielle – du certificat COVID comporte à l’heure actuelle des risques trop élevés pour notre système de santé. L’objectif du Conseil fédéral reste de limiter les futures vagues de contamination à un niveau suffisamment bas pour éviter une surcharge des hôpitaux.