Un Apéritif du printemps… dans les derniers frimas de l'hiver! Quelques 900 membres et invités, dont le robot Pepper, ont participé le lundi 19 mars 2018 au temps fort de la CCIF, à Tavel. Hôtes de la manifestation organisée par la Chambre, les entreprises Elément SA et Andrey Group ont permis au public de découvrir les multiples facettes de ces deux groupes fribourgeois dont les activités rayonnent largement au-delà des frontières cantonales.
 
Elément SA, leader dans le béton préfabriqué avec 220 employés en Suisse. Andrey Group, active dans toutes les solutions de transport. Deux sociétés complémentaires. Très représentatives du tissu économique cantonal, dans lequel la construction et les activités qui lui sont liées occupent une position forte. Directeur d'Elément SA, Christian Peter a dressé le portrait d'une entreprise qui peut s'appuyer sur un matériau – le béton – dont la popularité ne cesse de croître. Administrateur d'Andrey Group, Fernand Andrey, société fondée en 1994 et qui occupe aujourd'hui 190 collaborateurs, a quant à lui appelé à une meilleure valorisation du savoir-faire fribourgeois.
 
Auparavant, le président de la CCIF, René Jenny avait rappelé que l'économie cantonale a retrouvé des couleurs, mais que les défis restent nombreux. Notamment sur le plan fiscal ou de la promotion économique. Une préoccupation partagée par Olivier Curty, conseiller d'Etat en charge du Département de l'économie et de l'emploi (DEE), qui a souligné l'engagement du gouvernement en faveur de solutions sur mesure pour les PME, les grandes entreprises, mais aussi les start-up, qu'il s'agit de stimuler. "Le job des entreprises, c'est d'innover, et vous savez le faire!", a-t-il lancé au parterre de chefs d'entreprises fribourgeoises.
 
Conférencier du jour, le directeur de Genève Aéroport André Schneider a lui aussi convaincu que son entreprise était contrainte à la durabilité et à l'innovation… pour absorber des flux de passagers croissants sur une surface limitée. ECHO l'a interviewé sur les multiples chantiers en cours sur le tarmac du bout du lac.  L'Apéritif du Printemps a par ailleurs été l'occasion de lancer, en avant-première, le projet Carbon Fri, une fondation soutenue par la CCIF et qui doit permettre aux entreprises fribourgeoises de s'engager en faveur de la durabilité locale.
 
Nous remercions chaleureusement nos partenaires de leur soutien