Programme "Simplement mieux ! ... au travail"

La Confédération et les cantons soutiennent les cours en matière de compétences de base organisés dans votre entreprise dans les domaines « lire, écrire, calculer, ordinateur et langue »

À travers le programme de promotion « Simplement mieux !... au travail », la Confédération et les cantons soutiennent les entreprises qui encouragent leur personnel à acquérir des compétences de base dans les domaines « lire, écrire, calculer, ordinateur et langue ».

Les mégatendances comme la numérisation, l’automatisation ou la mondialisation ont un impact direct sur le monde du travail d’aujourd’hui. Les entreprises et leurs employé-e-s, qui se retrouvent face à d’importants défis, doivent s’adapter aux nouvelles exigences d’un environnement en constante mutation : utilisation de nouvelles technologies, communication par voie numérique, nécessité de comprendre et de traiter un plus grand nombre d’informations écrites, calculs de dose, etc.

Pour répondre à ces exigences croissantes, ils doivent disposer des compétences et des aptitudes nécessaires. Les compétences de base dans les domaines « lire, écrire, calculer, ordinateur et langue » jouent un rôle clé dans ce contexte. Contrairement aux offres de cours traditionnelles, les cours axés sur la pratique sont préparés en fonction des exigences requises par les postes de travail et des besoins des employé-e-s. Les entreprises définissent le contenu des cours en collaboration avec les prestataires de cours, et les connaissances acquises peuvent être immédiatement mises en pratique dans le travail au quotidien.

À qui s’adresse le programme de promotion « Simplement mieux !... au travail » ?
L’offre s’adresse aux entreprises qui souhaitent encourager le développement professionnel de leurs collaboratrices et de leurs collaborateurs et les préparer aux défis actuels et futurs.

Comment organiser un cours sur les compétences de base dans votre entreprise ?
1. Identifier les exigences et les besoins de formation
2. Concevoir un cours
3. Demander un soutien financier
4. Organiser le cours au sein de l’entreprise

Plus d'informations